Loi de programmation et de réforme pour la justice – Les conséquences de la réforme en droit international privé

La loi du 23 mars 2019 de programmation et de réforme pour la justice modifie en profondeur le droit de la famille. Elle vise, selon le Ministère de la Justice, « à offrir une justice plus lisible, plus accessible, plus rapide et plus efficace au service des justiciables, des citoyens et de ceux qui rendent la justice ».

Sur le terrain du droit international de la famille, cette réforme suscite de très nombreuses interrogations sur lesquelles Alain DEVERS et Michel FARGE (professeur à l’université Grenoble-Alpes) se penchent dans le numéro d’avril 2019 de la Revue Droit de la famille.

Leave your comment