L’arbitrage en droit de la famille

Jadis cantonné au monde de l’entreprise, l’arbitrage gagne désormais les rivages du droit de la famille, déjà balayés par les vents de l’autonomie croissante laissée aux individus, de la contractualisation des relations familiales, de la déjudiciarisation des affaires familiales et de la promotion des modes alternatifs de règlement des différends familiaux.

Alain DEVERS se penche sur la question de l’arbitrage en droit de la famille à l’occasion d’une contribution pour le numéro de janvier 2019 de la Revue Droit de la famille.

Leave your comment